Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Le grand écart

Hier en journée, je prends connaissance d'une série de reportages sur l'action d'Extinction Rebellion samedi dernier à Bruxelles et les récits des violences policières ainsi que les nombreuses arrestations qui y ont mis fin. Une vidéo en particulier retient mon attention : « Imagine un monde » de POUR. On y voit des images de la manifestation – pacifique, familiale et bon enfant –, accompagnées de la chanson « Imagine un monde » des Enfantastiques :

« Imagine un monde / Imagine un monde / Où il n'y aurait plus d'abeilles /  Disparues comme tant d'autres merveilles / Qu'en se souvenant du passé /  Qu'est-c'qu'on aurait comme regrets / Et plus que nos yeux pour pleurer »...
A mesure que la mélodie avance, la police intervient, déployant auto-pompes, sprays au poivre et matraques ; les rebelles sont matés, immobilisés et emmenés.



Un montage vidéo n'est jamais neutre : j'aime celui-ci, car tout y est limpide. Le gouffre abyssal entre les urgen…

Derniers articles

Au secours, à Spa, c'est le printemps !

Dehors !

Un mercredi après-midi...

Ne faites jamais comme moi !

Dans une famille, il y a empathie et empathie…

Quelle place pour l’humain dans le système ?